logo kidioui Kidioui comparateur d'offres automobiles

Baromètre Kidioui.fr du mois d'Octobre 2019 :
Hausse du budget et de la part hybride/électrique

Kidioui vous livre l'analyse du mois de Octobre 2019, les chiffres et les tendances.

Lundi 4 novembre 2020
Baromètre automobile de Kidioui.fr
Oct 2019
Valeur Variation
Prix moyen 23 348 € +5,3 %
Remise moyenne 23,79 % +1,5 %
CO2 moyen 116 g/km -2,5 %

En octobre 2019, le budget auto moyen des français est repassé au-dessus de la barre des 23 000 € sans pour autant que la remise ne faiblisse. L'effet de mode des SUV, omniprésents sur le marché, n'y est pas innocent. Tout comme la progression, ce mois-ci, des véhicules hybrides et électriques dont la part de marché a atteint un nouveau record. Enfin, la 208 II semble attirer beaucoup de regards.

Second plus gros budget de l'année...

En octobre, les acheteurs ont dépensé en moyenne 23 348 € pour leur voiture neuve, soit 5.3 % de plus qu'en 2018 (+ 1 183 €). C'est seulement la deuxième fois de l'année que le budget auto des français franchit le seuil des 23 000 €. De plus, le nombre d'immatriculations est également au beau fixe avec une progression de 8.7 % des ventes en ce qui concerne les voitures particulières neuves selon le CCFA. Il faut toutefois rapeller que le mois de comparaison était perturbé par le passage au nouveau cycle WLTP.

Prix moyen des offres plébiscitées par les acheteurs

Dans le détail, on a dépensé en moyenne 20 096 € pour un véhicule essence, 26 385 € pour un véhicule diesel et 27 934 € pour un véhicule hybride ou électrique. Sur le marché de l'occasion récente, le situation est proche avec une dépense moyenne en hausse de 6 % (17 696 €).

...malgré des deals toujours aussi intéressants

Malgré cette hausse de la dépense en octobre, la remise moyenne obtenue n'a pas baissé. Elle a même fait mieux car avec 23.79 % elle correspond au score le plus élevé de l'année. Après un été intéressant pour les acheteurs, l'automne s'inscrit ainsi dans le même tendance. Si on dépense davantage, ce n'est pas par manque de bonnes affaires mais pour s'offrir une voiture mieux équipée, mieux motorisée et/ou d'un segment "supérieur".

Remise moyenne des offres plébiscitées par les acheteurs

Le meilleur deal s'est réalisé, sans surprise, sur une auto diesel sur laquelle 25.21 % de remise sont obtenus en moyenne. Viennent ensuite les autos essence avec 23.15 %, puis les autos hybrides et électriques qui s'achètent avec une ristourne de 20.96 % en moyenne. Par segment, enfin, ce sont les monospaces et les berlines qui recueillent le plus fortes remises, avec respectivement 28.79 % et 25.56 % en moyenne.

Top 10 : perçée de la 208 parmi les SUV

Dans ce nuage de SUV que constitue le top des internautes, un petit modèle s'est frayé un chemin en octobre : la Peugeot 208. Via une seconde génération au design très dynamique, elle fait beaucoup parler d'elle et donne même de la visibilité à la première génération, moins piquante mais remisée jusqu'à -36% chez les vendeurs. Résulats : le modèle grimpe de sept places et atteint directement la seconde marche du podium.   

Pendant ce temps-là, son grand-frère 3008 freine mais reste au sommet, talonné par son jumeau technique Citroën C5 Aircross et l'alternative low-cost Dacia Duster. On relèvera aussi le retour du Toyota C-HR dans le classement, à la sixième place, illustrant bien le progrès des modèles à énergies alternatives sur le marché français. Enfin, les SUV ont moins la côte en VO récent et les citadines sont à l'honneur, notamment le trio Renault Clio, Dacia Sandero et Citroën C3.

Record pour l'hybride & électrique

Si la part de marché des voitures hybrides et électriques a connu des hauts et des bas en 2019, elle pourrait bien terminer l'année en beauté. En effet, on a enregistré un nouveau record en ce mois d'octobre avec 8.95 %. Parmi les modèles qui entraînent le plus cette valeur citons le Toyota C-HR mais aussi les Kia e-Niro, Hyundai Kona, Renault ZOE, DS3 Crossback ainsi que les toutes nouvelles Peugeot e-208 et Opel Corsa-e. En conséquence, le taux moyen de CO2 pour l'achat d'une voiture neuve a également baissé de 3 points : 116 g/km.

Part des énergies dans les offres plébiscitées par les acheteurs

À l'opposé, en 100% thermique, les part d'essence et de diesel évoluent peu. Le premier domine toujours le second (50.50 % contre 40.55 %) mais l'écart stagne. Cela pourrait être le cas jusqu'à la fin de l'année, d'ici à ce que le nouveau malus écologique 2020 - appliqué en deux parties (seuil à 110 g/km jusqu'à juin, 138 g/km après) - fasse son effet. Notons enfin que chez les occasions récentes, la pdm du diesel passe pour la première fois sous les 50%, tout en maintenant l'essence à quelques longueurs.

Le baromètre Kidioui.fr a été établi à partir des données récoltées lors des centaines de milliers de requêtes trimestrielles des internautes en recherche de véhicule neuf et des données fournies dans les 30 000 offres de nos vendeurs partenaires, mises à jour quotidiennement.