logo kidioui Kidioui comparateur d'offres automobiles

Baromètre Kidioui.fr du mois de Février 2019 :
Le marché auto repasse dans le vert juste avant le printemps

Kidioui vous livre l'analyse du mois de Février 2019, les chiffres et les tendances.

Vendredi 1er mars 2019
Baromètre automobile de Kidioui.fr
Fev 2019
Valeur Variation
Prix moyen 21 989 € -4,5 %
Remise moyenne 23,40 % +4 %
CO2 moyen 120 g/km -0,8 %

Après son gros coup de frein de la fin 2018 (norme WLTP, Gilets Jaunes...), le marché auto a redémarré en février. Le budget moyen des français reste inférieur à celui de l'année dernière mais il repart à la hausse. Le salon de Genève - avec le renouvellement des Clio et 208 - annonce aussi une belle période de remises. Bref, on repasse dans le vert juste avant le printemps !

Le budget auto remonte

En février 2019, les français ont dépensé 21 989 € en moyenne pour leur voiture neuve. Une somme nettement inférieure à celle de février 2018 (-4.5% soit -1 026 €) mais pour la première fois en hausse depuis 5 mois. En effet, les acheteurs n'ont cessé de réduire leur budget automobile au 4ème trimestre 2018 et même en janvier. Mais cette valeur remonte enfin la pente et elle s'accompagne d'une hausse des ventes : +2.1 % selon le CCFA, soit 172 443 immatriculations de voitures particulières neuves.

Prix moyen des offres plébiscitées par les acheteurs

Ce retour au vert est notamment dû à l'accalmie des péripéties de fin 2018 : le mouvements des Gilets Jaunes impacte moins l'activité des vendeurs automobiles tandis que les constructeurs ont terminé de mettre leurs gammes en conformité avec la nouvelle norme WLTP. Du côté de la voiture d'occasion récente, la tendance est identique avec une prix d'achat moyen (16 585 €) qui remonte par rapport à janvier.

Une belle période de remises en perspective

En hausse de 4% par rapport à l'année dernière, la remise moyenne de 23.40 % obtenue par les français en février est également la plus élevée sur les trois derniers mois. Ils ont profité de meilleures affaires avec le turn-over que commence à initier le salon de Genève (du 7 au 17 mars). En effet, un événement de ce genre, où sont présentés de nouveaux modèles, déclenche toujours une vague de renouvellement chez les vendeurs automobiles. La période devient alors propice à de fortes promotions car il faut écouler les anciennes générations. 

Remise moyenne des offres plébiscitées par les acheteurs

Ce sera encore plus le cas avec ce GIMS 2019 puisque deux nouveautés majeures y seront dévoilées : les Renault Clio V et Peugeot 208 II. Ces deux best-seller en France changent entièrement cette année et les versions actuelles encore en stock vont voir leurs remises augmenter. Le processus a d'ailleurs déjà démarré avec +2 points de rabais pour les deux modèles par rapport à l'année dernière : on les achète en moyenne à -31.76 % (Clio) et -29.19 % (208).

Top 10 : les constructeurs français en forme

La hausse des immatriculations enregistrée en février est surtout à mettre sur le compte de nos constructeurs nationaux. En effet, ils sont en grande forme comme on peut le constater dans le top 10 des internautes : 8 modèles sur 10 sont français, voire 9 si on apparente Dacia à Renault.

On trouve toujours en pole position le Peugeot 3008, qui ne bouge pas depuis deux ans. Vient ensuite le fameux Duster II qui vole la seconde place au tout récent Citroën C5 Aircross. Puis, les frères Captur/Kadjar enchaînent et les citadines/berlines prennent le relais. Notamment la Clio IV qui progresse de deux places avec ses remises en hausse et la Fiat Tipo, seul "vrai" modèle étranger de ce classement. Payée seulement 11 123 € en moyenne, cette voiture low-cost rencontre un franc succès auprès des ménages dont le budget est limité.

Sur le marché de l'occasion récente, les cartes ont été redistribuées. Le Renault Kadjar chipe la tête du classement au Peugeot 3008 et la marque au losange truste quasiment tout le podium si ce n'est pour la Citroën C3 (2) s'intercalant entre le Captur (3) et la Clio (4).

L'hybride/électrique progresse lentement mais sûrement

Sur le terrain des énergies, le mois de février 2019 n'a rien chamboulé. Le carburant essence est toujours sélectionné en priorité sur le diesel avec 56.42 % de parts de marché, contre 38.57 %. C'est effectivement la tendance depuis l'affaire Volkswagen qui a éclaté fin 2015 : les voitures roulant au gazole intéressent de moins en moins d'acheteurs. En revanche, celles qui attisent de plus en plus leur intérêt, ce sont les autos hybrides, hybrides rechargeables ou 100% électriques.

Part des énergies dans les offres plébiscitées par les acheteurs

Leur part de marché reste confidentielle mais elle progresse mois après mois. Si bien qu'en février, on l'a relevée à 5.01 %...soit une progression de 172 % par rapport à l'année dernière ! Les modèles qui intéressent le plus sont des SUV étrangers signésToyota ou à Kia, avec notamment les récents RAV4 hybride (cinquième génération) et e-Niro électrique. Les deux constructeurs asiatiaques imposent une belle dynamique sur le secteur avec au moins 5 modèles "verts" chacun dans leur offre.

Le baromètre Kidioui.fr a été établi à partir des données récoltées lors des centaines de milliers de requêtes trimestrielles des internautes en recherche de véhicule neuf et des données fournies dans les 30 000 offres de nos vendeurs partenaires, mises à jour quotidiennement.