logo kidioui Kidioui comparateur d'offres automobiles

Baromètre Kidioui.fr du mois d'Août 2019 :
Un été au calme sauf pour le diesel

Kidioui vous livre l'analyse du mois de Août 2019, les chiffres et les tendances.

Lundi 2 septembre
Baromètre automobile de Kidioui.fr
Aou 2019
Valeur Variation
Prix moyen 22 811 € +4,6 %
Remise moyenne 23,52 % -0,1 %
CO2 moyen 119 g/km -0,8 %

Prix d'achat en hausse, remise obtenue stable, climat propice aux bonnes affaires...le marché automobile d'août a tout du calme traditionnel estival. Mais on a toutefois relevé quelques secousses, comme celle provoquée par la prime à la conversion : modifiée au 1er août, elle se ressere nettement en ce qui concerne le carburant diesel. Cela se confirme immédiatement en chiffres...

Une baisse des ventes en trompe-l'oeil

En août, les acheteurs de voiture neuve ont dépensé 22 811 € en moyenne, soit 4.6 % de plus que l'année dernière à la même période (+1 007 €). Le budget automobile des français reste donc conséquent, que cela soit par rapport à 2018 ou le premier semestre 2019, avec beaucoup d'achats plaisir notamment orienté vers les SUV et crossovers comme nous le verrons dans le top 10 des modèles.

Prix moyen des offres plébiscitées par les acheteurs

Le Comité des Constructeurs Français d'Automobiles (CCFA) a toutefois enregistré une forte baisse des immatriculations pour les voitures particulières : -14.1 % (-10 % à nombre de jours ouvrables comparable). Néanmoins, il faut rapeller que le mois de comparaison avait connu une forte hausse des ventes via le passage au WLTP, ce qui influe nettement sur ces données. Du côté de l'occasion récente, au contraire, le prix d'achat moyen diminue et atteint 16 026 € (-4.9 %).

Les berlines diesel les plus remisées

Sur ce même mois d'août 2019, les acheteurs de voiture neuve ont obtenu 23.52 % de remise en moyenne sur leur modèle, une valeur élevée, stable par rapport à l'année dernière  (-0.1 %) et, de manière générale, au reste de l'année 2019. C'est donc toujours le moment de réaliser des bonnes affaires sur le marché du neuf. Les véhicules diesel, en particulier, recueillent le plus de rabais avec une moyenne de 25.13 %

Remise moyenne des offres plébiscitées par les acheteurs

Parmi les catégories automobiles, ensuite, c'est sur les berlines (29.3 %) que la remise moyenne grimpe le plus haut. Enfin, chez les marques, Renault (33.8 %), Fiat (27.4 %) et Peugeot (27.3 %) se plaçent sur le podium des deals les plus intéressants.

Top 10 : C5 Aircross détrône 3008 !

Ça y est, c'est enfin arrivé : après des mois de domination le Peugeot 3008 se voit détrôner du top 10 des internautes ! Et qui de mieux que son cousin proche Citroën C5 Aircross pour y parvenir ? Qui plus est en coiffant le Dacia Duster (3). Comment l'expliquer ? Le SUV compact du constructeur aux chevrons n'est pas spécialement plus abordable que son homologue Peugeot (18% de remise obtenue et payé autour de 29000 €, en moyenne) mais son design moins sportif, sa dimension familiale et ses bonnes critiques boostent certainement sa cote de popularité.

Le milieu du classement se compose ensuite de petits et grands SUV, Kadjar (4) et Captur (7), 5008 (6) ainsi que de la berline 308 (5) qui tient son rang. Sa petite-soeur 208 (8) - située entre deux générations radicalement différentes - conserve également sa place au classement. Enfin, en queue de peloton, on trouve deux entrées ou plutôt deux "retours" : Nissan Qashqai (9) et Renault Mégane (10)Lot de concolation pour le Peugeot 3008 : une première place dans le top 10 des VO récents, suivi par la Dacia Sandero et le Renault Captur.

La prime à la conversion revue porte un énième coup au diesel

Avec 52.14 % de parts de marché, l'essence regagne du poil de la bête après quelques mois de stagnation et creuse de nouveau l'écart avec le diesel (43.40 %). La modification de la prime à la conversion 2019 (applicable au 1er août) n'y est probablement pas innocente puisqu'elle a exclu du dispositif tout véhicule diesel neuf immatriculé avant le 1er septembre 2019. L'impact est encore plus fort chez les VO récents avec une part du diesel qui baisse à 51.96 %...soit 20 points de moins que l'année dernière ! L'essence, quant à lui, atteint 44.13 % (+18 points).

Part des énergies dans les offres plébiscitées par les acheteurs

Pour les véhicules électrique et hybrides rechargeables, dont les montants et les critères d'éligibilité n'ont pas été affecté, c'est moins homogène. En effet, on relève une baisse de parts en VN (4.47%) mais une hausse en VO récent (3.92 %).

Le baromètre Kidioui.fr a été établi à partir des données récoltées lors des centaines de milliers de requêtes trimestrielles des internautes en recherche de véhicule neuf et des données fournies dans les 30 000 offres de nos vendeurs partenaires, mises à jour quotidiennement.