logo kidioui Kidioui comparateur d'offres automobiles

Baromètre Kidioui.fr du mois d'Août 2021 :
Le marché auto au point mort

Kidioui vous livre l'analyse du mois de Août 2021, les chiffres et les tendances.

Mercredi 1er septembre
Baromètre automobile de Kidioui.fr
Aou 2021
Valeur Variation
Prix moyen 25 773 € +17,4 %
Remise moyenne 22,40 % -3,1 %
CO2 moyen 122 g/km +2,5 %

Si le mois de juillet était déjà calme pour le marché automobile, celui d'août l'est encore plus. Les ventes globales sont en baisse et la demande sur le web aussi, avec de nombreux automobilistes qui ont mis leur projet en pause. Le tout additionné aux difficultés liées à la crise sanitaire. Cette période creuse donne néanmoins de l'espace aux véhicules électrifiés et ils en profitent !

Baisse de l'activité, hausse du prix moyen

Alors que la tendance était revenue à la baisse depuis juin, le prix d'achat pour une voiture neuve remonte en août. Il a été flashé à 25 773 € de moyenne, soit une hausse de 17.4 % par rapport à août 2020 (+ 3 825 €) et 13 % par rapport à août 2019 (+ 2 962 €). Une remontada à mettre sur le compte du ralentissement de l'activité. En effet, la demande sur Internet a faibli et la PFA (Plateforme Automobile) constate un recul des immatriculations de 15 % sur 1 an (32 % sur 2 ans). Ce sont surtout les "achats plaisir" ou ceux des entreprises - souvent plus coûteux - qui persistent.

Prix moyen des offres plébiscitées par les acheteurs

Il est donc difficile d'analyser ces données tant la situation est particulière. Outre le départ en congés de nombreux ménages, il y a aussi la crise sanitaire qui complique les rendez-vous en showroom et la pénurie de semi-conducteurs qui retarde les livraisons comme l'approvisionnement des stocks. Sans oublier l'incertitude sur l'avenir des véhicules en milieu urbain - à l'image des 30 km/h généralisés dans la capitale - qui force à repenser son mode de déplacement.

Une remise indécise

La remise va logiquement à l'inverse du prix d'achat : elle diminue en août alors qu'elle repartait à la hausse depuis juin. On a ainsi obtenu 22.40 % de rabais moyen sur sa voiture neuve, 0.7 point de moins qu'en août 2020 et 1.1 point de moins qu'en août 2019. L'écart reste toutefois assez grand entre les types de carrosseries puisque ce sont 38.4 % de réduction moyenne qu'on a reçu sur les utilitaires contre, par exemple, 20.9 % pour les SUV/Crossovers.

Remise moyenne des offres plébiscitées par les acheteurs

Côté carburant, ce sont toujours les voitures roulant au diesel qui récoltent les ristournes les plus élevées : elles s'achètent à -25.3 % en moyenne. Cependant, les voitures roulant à l'essence ne sont pas loin avec -22.2 %. On trouve en troisième position les voitures équipées d'un moteur électrique avec -17.4 %. Une remise à interpréter prudemment puisqu'elle peut inclure le bonus écologique.

Top 10 : Citroën plutôt en forme

Si le leadership du Peugeot 2008 et la domination des SUV/Crossovers restent incontestés en ce mois d'août, on observe aussi la belle opération de Citroën. En effet, le constructeur aux chevrons montre sa bonne forme du moment en plaçant trois modèles dans le classement, dont deux dans le top 5 : C3 (2), C5 Aircross (4) et C4 (10). Une performance particulièrement intéressante pour la berline qui vient de changer de génération.

La Renault ZOE (8) s'est également illustrée en août et prouve bien la montée en puissance des véhicules électrifiés. À l'inverse, le Dacia Duster est en perte de vitesse suite à son restylage car les nouvelles versions ne sont pas encore arrivées chez les mandataires.

Énième record en électrique

À chaque mois, un nouveau record pour l'électrique. Août ne déroge pas à la règle malgré la baisse des ventes : les véhicules hybrides, hybrides rechargeables et 100% électriques occupent 21.78 % de parts de marché, soit leur meilleur score à ce jour. La réduction du bonus écologique au 1er juillet (6000 euros au lieu de 7000) n'a définitivement pas découragé les acheteurs.

Part des énergies dans les offres plébiscitées par les acheteurs

Si l'électrique progresse c'est que le thermique recule. En août, c'est principalement l'essence qui en pâtit puisque sa part chute à 36.79 % alors que le diesel se maintient à 41.43 %. On s'est donc davantage détourné du sans plomb que du gazole pour passer à une votiture zéro émission. Un phénomène qu'il va falloir observer ces prochains mois afin de voir s'il se généralise.

Le baromètre Kidioui.fr a été établi à partir des données récoltées lors des centaines de milliers de requêtes trimestrielles des internautes en recherche de véhicule neuf et des données fournies dans les 30 000 offres de nos vendeurs partenaires, mises à jour quotidiennement.