logo kidioui Kidioui comparateur d'offres automobiles

Opel Karl

Fiche

La fiche modèle Karl

Opel Karl
Actuellement, 6 offres
à partir de 9 873€
Actuellement, 15 offres
à partir de 7 980€
Offres

Les Plus

  • enfin un nouvelle mini-citadine
  • habitabilité arrière
  • maniabilité en ville

Les Moins

  • volume de coffre
  • pack ecoFLEX en option
Essai

L'essai et le descriptif complet

Inactif sur le segment des mini-citadines - l'Adam se positionnant sur une niche premium - le constructeur allemand Opel s'est enfin renouvelé avec la Karl. Nommée après le fils du fondateur de la marque, cette voiture née en 2015 s'oppose à une solide concurrence composée principalement en France des Renault Twingo, Peugeot 108, Citroën C1 et Volkswagen Up.

Simple mais harmonieux, le design extérieur de l'Opel Karl mélange les traits des dernières productions de la marque (calandre de la Corsa par exemple) à l'ADN d'une Agila/Chevrolet Spark (feux avant effilés, feux arrière verticaux), binôme dont elle prend à elle seule la relève en Europe. Les deux tracés latéraux, aux niveaux des poignées, amènent également une pointe de dynamisme. L'ensemble est agréable et moderne.

En matière de gabarit, la Karl est plus longue que ses concurrentes car elle mesure 3,67 mètres. Un critère qui a des conséquences directes sur l'habitabilité et notamment l'espace disponible sur la banquette arrière. On y trouve deux ou trois places selon la finition et suffisamment de jeu à la tête et aux genoux pour que les petits comme les grands gabarits s'y retrouvent. Dommage que le coffre ne bénéficie de la même générosité : avec 215 dm3, il s'inscrit tout juste dans la moyenne basse du segment et se situe par exemple 36 longueurs en-deçà d'une Up.

À l'avant, on découvre une planche de bord dans la lignée des autres modèles de la marque, avec des progrès en matière de présentation et d'assemblage. Les matériaux restent évidemment de qualité moyenne - pour la plupart des plastiques durs - mais c'est la tradition sur ce segment. Quant aux équipements, la dotation reste rationnelle et offre l'essentiel mais on repère une option pas banale pour la catégorie : le « pack hiver » avec ses sièges avant et son volant chauffants.

Un seul moteur équiper la Karl : un bloc essence de trois cylindres développant 75 chevaux. Certes peu fougueux (0 à 100 km/h en 13,9 secondes) mais suffisant pour animer une automobile de seulement 938 kilos avec conducteur, il est compatible avec la norme Euro 6 et pollue relativement peu. Le constructeur à l'éclair annonce des émissions à 104 g/km et une consommation mixte de 4,5 litres au 100 km. Un bilan carbone qui peut être revu à la baisse en optant pour le pack ecoFLEX et ses pneus à faible résistance au roulement.

Dans le domaine du comportement routier, le point fort de l'Opel Karl c'est sa maniabilité en zone urbaine. Son faible diamètre de braquage (9,85m) s'additionne au « mode City » assouplissant encore plus l'assistance de direction. Une combinaison idéale pour effectuer ses manoeuvres en un tour de main. Sécurisante et stable, elle peut s'autoriser des excursions en dehors de la ville. Ce sont plutôt la motorisation et les rapports de boîte allongés qui limiteront l'auto à allure élevée.

La nouvelle mini-citadine Karl pose ses bagages sur le segment A et compte bien bousculer les modèles en place. Le sentiment de renouveau qu'elle apporte pourrait bien convaincre les indécis !

En ce qui concerne la finition, l'Opel Karl est proposée sous 4 gammes : Essentia, Edition, Cosmo et Cosmo Pack.

Rappelons enfin que l'Opel Karl est disponible avec une seule motorisation.

1 essence :

- 1,0l 75 chevaux

Avis

L'avis Karl des internautes

La note des internautes : (aucun vote)
Soyez le premier à donner votre avis.

Donnez votre note :

ma note :

Donnez votre avis :

Bon plans

En ce moment sur Kidioui