logo kidioui Kidioui comparateur d'offres automobiles
Le blog automobile de Kidioui
Revendre ma voiture
Financez votre auto
Assurez votre auto

Des mesures renforcées pour les grands excès de vitesse et faux permis

Article

Deux nouvelles mesures renforcent les sanctions pour les grandes infractions.

Excès de vitesse supérieur à 50 km/h = véhicule à la fourrière

Ce dimanche 20 novembre 2016, deux nouvelles mesures de sécurité routière sont entrées en vigueur en France. Elles visent à renforcer les sanctions adressées aux automobilistes sous le coup d’un grand excès de vitesse (supérieur à 50 km/h) ou d’une conduite avec un faux permis de conduire.

Pour la première mesure, le durcissement consiste à appliquer dès la première verbalisation, même pour les étrangers, la sanction appliquée auparavant aux récidivistes. Ainsi, au premier flash enregistré à 50 km/h au-dessus de la vitesse légale autorisée – par exemple dès 181 km/h sur l’autoroute – le véhicule peut être immobilisé et immédiatement placé en fourrière pour 7 jours ou plus.

Renforcement de la lutte contre les faux permis

La deuxième mesure alourdit la sanction adressée à ceux qui roulent avec un faux permis de conduire. Au lieu d’être poursuivi pour usage de faux avec une peine de 3 ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende, ils peuvent désormais être condamnés à cinq ans de prison, 75 000 euros d’amende et recevoir des peines complémentaires dont la confiscation du véhicule.

Rappelons que le bilan de l’année 2015 a relevé environ 19 000 conducteurs verbalisés pour un grand excès de vitesse et 237 personnes tuées dans un accident de la route impliquant des conducteurs sans permis valide.

Donnez votre avis :

Bons plans