logo kidioui Kidioui comparateur d'offres automobiles

Nissan Juke

Fiche

La fiche modèle Juke

Nissan Juke
Actuellement, 10 offres
à partir de 14 190€
Actuellement, 148 offres
à partir de 9 900€
Offres

Les Plus

  • look visionnaire
  • comportement dynamique
  • cohérence globale

Les Moins

  • coffre ridicule
  • habitabilité/visibilité arrière
Essai

L'essai et le descriptif complet

Alors que le Qashqai fait un carton dans toute l'Europe depuis sa sortie des usines en 2007, Nissan tente trois ans plus tard de réitérer l'exploit avec un modèle sorti de nulle part : le Juke. Sa face avant bombée et parsemée de multiples prises d'air est empruntée au secteur des 4X4 tandis que sa ligne arrière, plongeante, fait penser à un coupé sportif. Plus tard, la presse qualifiera d'ailleurs cet ovni de "mini-crossover" ou encore "crossover urbain". Les modèles européens les plus proches sont le Citroën C3 Picasso ou la Mini Countryman. Ainsi, grâce à un design hors-norme, étonnamment très proche du concept initial (ce qui est rare), et une audace du tonnerre, le Nissan Juke s'attaque aisément à la jungle urbaine. Sa cible ? Un public jeune, branché et surtout lassé des berlines trop sages façon père de famille.

Si certains craignaient que le plaisir des yeux s'achève brutalement une fois à bord, rassurez-vous, les ingénieurs de chez Nissan ont bien pris le soin de propager la folie extérieure du Juke dans l'habitacle. On y retrouve des coloris éclatants et une planche de bord originale. Celle-ci intègre un ordinateur nouvelle génération, permettant de "paramétrer" le Juke : température, comportement, ...etc, un vrai gadget mais que c'est bon ! Si bien qu'on lui pardonne presque instantanément les matériaux de qualité moyenne. Le confort des sièges est agréable et la position de conduite surélève l'heureux possesseur de la voiture. Avec un levier de vitesse en hauteur, l'impression de dominer la route est très forte : berline sportive nous voilà !

A l'arrière, il fallait s'en douter, la garde au toit nous joue de mauvais tours. Deux adultes de taille moyenne peuvent s'y installer correctement, mais la troisième place centrale est à réserver aux enfants. Le confort d'assise est en baisse, notamment en raison de dossiers un peu durs. Le volume de coffre ne relève pas la note : il est inférieur à celui d'une Renault Clio, pourtant moins longue et moins large. Heureusement que la banquette se rabat en 2/3-1/3 afin de redonner du souffle à ce Nissan Juke. Enfin, la visibilité arrière est assez réduite en raison du hayon de petite taille, ce qui peut s'avérer embêtant lors de manoeuvres. Bref, il faudra compter sur l'aide au stationnement.

Quelque soit la motorisation choisie, le Nissan Juke se montre particulièrement à l'aise en ville. Perché sur de larges pneumatiques 17 pouces, il bénéficie d'une direction rapide et précise, à la manière d'une sportive, et d'une agilité vivifiante. Sur route, ses accélérations et reprises sont plaisantes, surtout si l'on passe en mode "Sport". A noter que le Juke est aussi disponible en quatre roues motrices, façon 4X4, du jamais-vu sur ce segment ! En somme, tout comme une sportive, le Juke se montre dynamique, en dépit d'un confort d'amortissement parfois en retrait.

Avec son nouveau modèle, Nissan pose une seule et unique question à l'usager auto : passerez-vous à la vitesse supérieure ? En effet, plutôt que d'opter pour une citadine classique, le constructeur japonais propose son crossover urbain au look branché et au comportement sportif. Acquérir un Juke semble alors incarner un véritable choix identitaire tant son décalage par rapport au marché existant est important. Si vous recherchiez une voiture insolite sans être incohérente avec son temps, n'attendez-plus.

En ce qui concerne la finition, le Nissan Juke est proposé sous trois gammes: Visia, Acenta et Tekna.

Rappelons enfin que le Nissan Juke est disponible sous 3 motorisations différentes.

2 essences:

1,6L 117ch (boite manuelle ou automatique)

1,6L DIG-T 190ch ALL-MODE 4x4-i (transmission intégrale)

1 diesel:

1,5L dCi 110ch BVM6 (boîte de vitesse manuelle à 6 rapports)

Modifications

Evolution et restylage

Phase 2 : à partir de 2014

Le traditionnel restylage de mi-carrière est intervenu en 2014 pour le Nissan Juke, quatre ans après la commercialisation initiale. Il s'agit toujours du même véhicule, un crossover urbain, mais la face avant (calandre, bouclier, feux) a été légèrement redessinée. De quoi rajeunir le look afin de ne pas paraitre trop ancien vis-à-vis de la concurrence (Renault Captur, Peugeot 2008...).

À l'intérieur, la planche de bord de bouge pas d'un poil mais le volume de coffre explose. Le Nissan Juke 2014 gagne 40% en capacité et passe à 354 litres, un excellent apport qui gomme l'un des principaux défauts de la phase 1. Du côté des motorisations, enfin, l'offre essence triple avec l'arrivée d'un petit bloc de 94 chevaux et des blocs DIG-T de 115, 214 et 218 chevaux. En diesel, le dCi 110 chevaux reste d'actualité.

Avis

L'avis Juke des internautes

La note des internautes : (aucun vote)
le 16/03/2017
très bon véhicule et très agréble le Juke nous avons un hdi connect-édition 2013 et pensons prendre le nouveau modèle 2017 n-connecta avec toit pano. voilà le résultat

Donnez votre note :

ma note :

Donnez votre avis :

Bon plans

En ce moment sur Kidioui