logo kidioui Kidioui comparateur d'offres automobiles
Le blog automobile de Kidioui
Revendre ma voiture
Financez votre auto
Assurez votre auto

Prime à la conversion 2021 : attention au double barème !

Article

La prime à la conversion a connu de nombreux changements en 2020 et ce sera encore le cas en cette nouvelle année 2021… Suivez le guide !

Jusqu’à fin juin : prime à la conversion 2020

Après notre article consacré au bonus malus écologique 2021, on poursuit nos « guides » pour la nouvelle année avec la prime à la conversion. Rappelons qu’il s’agit d’une aide gouvernementale versée pour l’achat / location d’une voiture neuve ou d’occasion peu polluante si, au même moment, on met au rebut un ancien véhicule essence ou diesel.

Pour faire simple, la prime à la casse 2021 va se diviser en deux parties. Tout d’abord, c’est le barème en vigueur depuis le 3 août 2020 qui est maintenu pour toute commande jusqu’au 30 juin, livrée au plus tard le 30 septembre. Avec un revenu fiscal de référence inférieur ou égal à 13 489 €, mettre à la casse une voiture essence immatriculée avant 2006 ou une voiture diesel immatriculée avant 2011 donne droit à une aide pour en acheter un nouveau.

Celle-ci atteint :

  • 1 500 € pour un véhicule thermique rejetant entre 51 g et 137 g/km de CO2 (ou 109 g/km en NEDC), soit Crit’Air 1, soit Crit’Air 2 immatriculé après le 1er septembre 2019 ;
  • 2 500 € pour un véhicule Crit’Air 0 ou Crit’Air 1 hybride rechargeable dépassant 50 km d’autonomie ;
  • Doublée si le revenu fiscal de référence est inférieur ou égal à 6 300 €, si on réalise plus de 12 000 km / an pour aller au travail ou si la distance domicile-travail dépasse 30 km.

Sachant que le prix d’achat du nouveau véhicule ne doit généralement pas franchir 50 000 €. Notons que les ménages ayant un revenu fiscal de référence hors barème peuvent quand même recevoir la prime pour l’achat d’une voiture électrique ou hybride rechargeable, à sa valeur minimum.

À partir de juillet : nouveau barème

À partir du 1er juillet 2021, un nouveau barème entrera en vigueur. Il ressemble à l’actuel mais contient en réalité deux coups de vis assez importants :

  • Tout achat de voiture neuve à vignette Crit’Air de niveau 2 est exclu du dispositif ;
  • Le seuil de CO2 maximum pour un véhicule neuf est abaissé à 132 g/km (ou 104 g/km en NEDC).

Autrement dit, dès cet été, on ne pourra plus racheter de voiture diesel à l’aide de la prime, même si elle est neuve ou respecte les dernières normes européennes. De plus, un nombre important de modèles essence ne seront plus éligibles sachant qu’il ont la fâcheuse tendance à posséder un taux de CO2 supérieur à la moyenne.

Si vous souhaitez connaître les modèles compatibles à tout moment, voici la liste à jour des voitures neuves éligibles à la prime à la conversion.

Crédit photo : Ministère de la Transition écologique

 

 

Donnez votre avis :

Bons plans