logo kidioui Kidioui comparateur d'offres automobiles

Renault Wind

Fiche

La fiche modèle Wind

Renault Wind

Les Plus

  • allure
  • toit ouvrant innovant
  • comportement dynamique

Les Moins

  • matériaux médiocres
  • performances modestes
Essai

L'essai et le descriptif complet

Sortie à l’aube de l’été 2010, la Renault Wind ne cache pas son ambition première : obtenir le rôle du coupé-cabriolet le plus tendance et faire profiter ses passagers du soleil et de la chaleur estivale. Les ingénieurs de la marque française sont partis d’une Renault Twingo RS pour donner naissance à ce modèle. Toutefois, cela n’a constitué qu’un point de départ car la Wind ne ressemble en rien cette dernière. L’allure d’ensemble a du caractère : les optiques et les prises d’air à l’avant sont larges et étirées, les lignes incisives ressortent et l’arrière arbore un aileron sportif. Enfin, le gabarit réduit, moins de 4 mètres de longueur, rend la Renault Wind d’autant plus craquante.

Le premier argument de vente de Renault se traduit par le système d’ouverture du toit : un rotatif, à l’image de Ferrari qui emploi déjà ce processus innovant. Il ne faudra que de 12 secondes à la Renault Wind pour passer de la position « coupé » à la position « cabriolet ». Cependant, tout n’est pas automatique, et c’est bien dommage. Cette première déception est suivie par quelques autres lorsqu’on pénètre à bord de la voiture. Tout d’abord, la qualité des matériaux laisse à désirer, certains réglages sont fastidieux et la visibilité arrière est très réduite. Mais le bilant n’est pas non plus tout gris, loin de vous détourner d’un achat Wind. Le tableau de bord, façon « moto » et l’assise agréable séduisent grandement. Il n’y a que deux places, mais le coffre, dont la taille reste inchangée, suivant la configuration de la Renault Wind, est généreux.

Sous le capot, le 1.6 16v de 133 chevaux ou le TCe de 100 chevaux offrent à la Wind une reprise parfois un peu faible et des performances modestes. C’est davantage en matière de comportement routier que la Wind se démarque. On retrouve là tout le savoir-faire de Renault, puisque la direction est dynamique et les freinages puissants. Le confort de conduite est donc bien présent…au détriment d’une sportivité accrue, même si la Renault Wind peut atteindre 201 km/h en vitesse de pointe. On apprécie en revanche la sonorité de ces moteurs, très agréable à l’oreille.

Côté sécurité, le comportement satisfaisant joue donc un grand rôle dans la stabilité sur route de la Wind. Un système ABS efficace, plusieurs airbags et d’autres systèmes de sécurité, que l’on retrouve sur une grande partie des véhicules, sont présents. Seule la faible visibilité arrière demande un surplus de concentration lors de manœuvres délicates.

Enfin, dernier petit bémol à propos de la consommation. En effet, une Wind neuve ne remportera pas la palme de la voiture la moins polluante. Le moteur TCe dégage 145 g/km de CO2 tandis que le 1.6 prend un malus de 750€ avec 165 g/km. La Wind est de plus un peu gourmande à la pompe, tout comme sa cousine Twingo RS, mais elle s’en sort tout de même bien pour la catégorie coupé-cabriolet, notamment en raison de son poids réduit.

En ce qui concerne la finition, la Renault Wind est proposée sous quatre gammes : Wind, Dynamique, Exception et Gordini.

Rappelons enfin que la Renault Wind est disponible sous 2 motorisations différentes.

2 essences:

- TCe 100 (turbo compresseur à essence, meilleur rapport puissance/consommation)

- 1.6 16v 133

Avis

L'avis Wind des internautes

La note des internautes : (aucun vote)
Soyez le premier à donner votre avis.

Donnez votre note :

ma note :

Donnez votre avis :

Bon plans

En ce moment sur Kidioui