logo kidioui Kidioui comparateur d'offres automobiles

Baromètre Kidioui.fr du mois de Septembre 2017 :
Rentrée difficile pour le diesel

Kidioui vous livre l'analyse du mois de Septembre 2017, les chiffres et les tendances.

Lundi 1er octobre 2017
Baromètre automobile de Kidioui.fr
Sep 2017
Valeur Variation
Prix moyen 22 973 € -0,3 %
Remise moyenne 23,02 % +4 %
CO2 moyen 119 g/km +0,8 %

Le mois dernier, c'était la 67ème édition du salon de Francfort (IAA). Mais le show allemand s'est fait voler la vedette par les péripéties du diesel. Pile deux ans après l'affaire Volkswagen, on a dressé des bilans et, en France, on a présenté une prime à la casse 2018 qui met clairement le carburant en défaut. Résultat : les acheteurs le boudent encore plus et il est passé sous la barre symbolique des 50% de parts de marché.

 

Une hausse du prix moins forte que prévue

Les acheteurs ont dépensé en moyenne 22 973 euros pour leur voiture neuve durant le mois de septembre. C'est un peu moins qu'il y a un an (-0,3%) mais 55 euros de plus qu'en août. Pour l'occasion, on a relevé un prix moyen de 17 070 euros pour septembre, également en hausse et toujours symbole d'attractivité pour les véhicules récents. Ainsi, la progression de la dépense moyenne enregistrée depuis mai continue et c'est un marqueur de bonne santé pour le marché automobile. Cela se traduit d'ailleurs encore par davantage d'immatriculations : +5,9% à nombre de jours ouvrables comparables selon le Comité des Constructeurs Français d'Automobiles (CCFA).

Prix moyen des offres plébiscitées par les acheteurs

Cette grimpée du prix prend cependant une tournure beaucoup moins appuyée que l'année dernière lors du Mondial de l'Auto. L'effet "nouveauté" du salon de Francfort affecte moins les acheteurs français, du fait de la distance de l'évènement d'une part, et de l'actualité riche d'autre part (prime à la casse...) qui rend opaque l'avenir des véhicules thermiques, notamment diesel.

Les nouveautés de la rentrée encore peu influentes

La remise moyenne de 23,02% relevée en septembre souligne aussi cet impact modéré des nouveautés de l'IAA 2017. Alors qu'elle baissait depuis trois mois, elle repart légèrement à la hausse. On note également qu'elle est plus élevée, d'environ 1 point, par rapport à l'année dernière quelques semaines avant le Mondial de Paris. Encore une fois, l'effet "nouveauté" n'est pas lisible.

Remise moyenne des offres plébiscitées par les acheteurs

Il faut dire que certains nouveaux modèles lancés à Francfort ont subi des retards de lancements. Si on ajoute à cela le délai entre date de commercialisation et de première remise chez les mandataires, il y aussi de quoi expliquer ce "retard à l'allumage". De plus, pour les nouveautés qui reçoivent déjà des rabais, elles manquent encore de popularité. Par exemple, le Citroën C3 Aircross peine à atteindre le top 15 des voitures les plus plébiscitées du comparateur tandis que le Hyundai Kona, le Volkswagen T-Roc ou encore la nouvelle Polo n'intègrent pas encore le top 30.

Top 10 des internautes : les SUV et...la 308 !

Installé confortablement à la première place du top 10 des internautes, le Peugeot 3008 observe de loin son rival, le Renault Kadjar, en troisième position. Entre les deux vient se glisser une surprise, la Peugeot 308. Dans un période outrageusement dominée par les SUV - il n'y a qu'à voir le nombre de nouveautés sur ce segment qui étaient à Francfort - cela fait bien longtemps qu'une berline n'avait pas été aussi populaire sur le comparateur.

La compacte au lion doit ce succès à ses qualités, bien entendu, mais aussi à sa très bonne remise moyenne. Repérée à 28% en septembre, elle a gagné 3 points en 1 an et profite de la concurrence entre les deux versions actuellement en vente : celle restylée (été 2017) et celle non restylée.

À l'autre bout du classement, le Peugeot 5008 recule de 8 places alors qu'il gagnait en popularité ces derniers mois. Force est de constater qu'un véhicule de cette taille, qu'on accompagne souvent d'un bloc diesel afin de limiter le montant du malus écologique, souffre de la période actuelle.

Chez les VO, enfin, le Peugeot 3008 fait également la loi mais il est suivi de plus près par des petits modèles tels que la Renault Clio, la Citroën C3 et la Peugeot 208. On trouve également des modèles familiaux dans le top 10  comme la Peugeot 308 SW et le Renault Grand Scénic. En d'autres termes, les SUV dominent beaucoup moins.

Le diesel déjà sous les 50%

Ca y est. Le diesel est passé sous la barre des 50% de parts de marché. On prévoyait cela pour la fin de l'année et c'est finalement arrivé dès septembre. Il faut dire que cette rentrée a été difficile pour le carburant. D'une part, de nombreux bilans sont tombés sur l'effet du dieselgate, deux ans après les faits (voir notre infographie par exemple). D'autre part, le gouvernement français a présenté la nouvelle prime à la casse, qui entrera en vigueur dès 2018 : elle défavorise clairement diesel et affecte encore plus sa réputation, en offrant davantage de marge de manoeuvre en occasion et moins de risques en neuf si on choisit l'essence.

Part des énergies dans les offres plébiscitées par les acheteurs

Si bien qu'au final, le carburant aura perdu l'équivalent de 10 points de parts sur un an et l'essence a progressé de 8,5 points sur la même période (46,12% de parts). Le reste est à attribuer aux véhicules hybrides et électriques qu'on a relevé à 3,97% de parts soit une progression fulgurante de +54% par rapport à l'année dernière. On suit une évolution similaire sur le marché de l'occasion mais une moindre mesure, le diesel y représentant encore 7 achats sur 10. Pour finir, soulignons le nouveau barème du bonus-malus écologique annoncé en toute fin de mois : toujours calculé sur le CO2, il abaisse le seuil limite à 120 g/km et va donc...à l'inverse du courant en favorisant le diesel ! Peut-il ralentir sa chute ? Il faudra s'y intéresser.

 

LE BAROMÈTRE COMMENTÉ AVEC NOTRE PARTENAIRE AUTOK7

Le baromètre Kidioui.fr a été établi à partir des données récoltées lors des centaines de milliers de requêtes trimestrielles des internautes en recherche de véhicule neuf et des données fournies dans les 30 000 offres de nos vendeurs partenaires, mises à jour quotidiennement.