logo kidioui Kidioui comparateur d'offres automobiles

Baromètre Kidioui.fr du mois d'Avril 2017 :
Le marché auto continue sur sa lancée

Kidioui vous livre l'analyse du mois de Avril 2017, les chiffres et les tendances.

Mardi 2 mai 2017
Baromètre automobile de Kidioui.fr
Avr 2017
Valeur Variation
Prix moyen 22 911 € +5,2 %
Remise moyenne 23,07 % -0,3 %
CO2 moyen 119 g/km +0,8 %

En ce mois d'avril, le marché automobile a suivi sa tendance habituelle : hausse du prix d'achat et maintien de la remise à son niveau médian. La bonne forme de Peugeot et des SUV continue également de marquer le top 10 des internautes. Enfin, le carburant diesel connait un petit instant de répit, probablement lié au climat d'expectative quant au résultat de l'élection présidentielle.

 

Prix d'achat : un éternel retour à la hausse

Ces dernières années, même lorsqu'il a connu quelques petits mois de baisse, le prix moyen d'achat d'une voiture neuve a toujours fini par retrouver le chemin de la hausse. Cela s'illustre bien en ce mois d'avril avec une valeur de 22 911 euros, en hausse de 182 euros par rapport à mars et de 1 135 euros par rapport à avril 2016 (+5,2%). Ainsi, après trois mois de baisse relevés entre décembre et février suite au Mondial de l'Automobile, c'est encore une remontée qui s'esquisse.

Prix moyen des offres plébiscitées par les acheteurs

Le bon niveau actuel de ventes automobiles - et notamment des tous derniers modèles - permet cela. Même si pour avril, le nombre d'immatriculations des véhicules légers est annoncé à la baisse (-5%) par le Comité des Constructeurs Français d'Automobiles (CCFA), il demeure en hausse à nombre de jours ouvrés comparables (+5%) ainsi qu'en progrès de 2,9 % sur les 4 premiers mois de l'année. Véritable miroir du prix moyen en neuf, celui du marché de l'occasion connait aussi cette tendance récurrente à la hausse.

Stabilisation à haut niveau de la remise

En avril, les acheteurs ont obtenu en moyenne 23,07% de remise lors de leur achat de voiture neuve. Légèrement plus haute que les deux derniers mois et plus basse de 0,3% par rapport à l'année dernière, c'est désormais une valeur standard. Ce qui représente une excellente nouvelle pour les automobilistes car elle est plus élevée qu'il y a quelques années, lorsqu'on oscillait plutôt autour des 20%.

Remise moyenne des offres plébiscitées par les acheteurs

L'effet "déstockage des anciennes générations" du Salon de Genève a été moins impressionnant que celui observé lors du salon de Paris. En effet, la remise moyenne avait alors progressé d'un point. Pour cause, l'évènement suisse a contenu beaucoup de moins de nouveautés françaises. L'actualité de nos constructeurs nationaux est d'ailleurs plus calme ces dernières semaines car ils sont tournés vers l'étranger, à l'image de Citroën au salon de Shanghai (C5 Aircross, C5 restylée...).

Top 10 des internautes : 5 Peugeot et 8 SUV

Avec la 308 passant de la 3ème à la 6ème position, le podium 100% Peugeot n'aura tenu qu'un mois. Cependant, le constructeur au lion peut se consoler en voyant deux autres modèles de son catalogue intégrer le top 10 des internautes : le 5008 et la 208. Commercialisé il y a peu, le crossover familial a atteint un premier niveau de remise intéressant (18%) qui le rend plus accessible en termes de prix. La citadine, de son côté, capitalise sur un niveau de rabais moyen élevé (25%) car cela fait déjà deux ans que l'auto a été restylée.

L'autre point marquant de ce top 10 en avril, c'est le nombre de SUV qu'il contient. Mois après mois, celui-ci augmente si bien que le classement pourrait bientôt uniquement représenter cette catégorie... On en compte pas moins de 8 ce mois-ci et la part de marché des SUV/Crossovers sur le comparateur a été relevée à 45,9%. C'est 3 points de plus que l'année dernière à la même période, où on remarquait déjà une augmentation.

Chez les VO, Peugeot est toujours leader du top 10 grâce au 3008 mais la Renault Clio revient à la charge en seconde position et s'en approche de très près. Pour cause : la version restylée lancée sur le marché du neuf à l'été 2016 commence à être proposée en occasion très récente et elle intéresse visiblement beaucoup d'acheteurs !

Choix du carburant : les acheteurs dans l'attente 

Relevée 1 point au-dessus du mois dernier (56,2%), la part de marché du carburant diesel n'a pas baissé en avril, comme c'était systématiquement le cas depuis plusieurs mois. Elle reste bien en-deçà de sa moyenne de l'année 2016 (59,4%) mais marque donc une sorte de coup d'arrêt. Est-ce le climat d'expectative dû aux futurs résultats de l'élection présidentielle qui crée ce phénomène ? Peut-être bien, sachant que l'un des candidats veut continuer à aligner la fiscalité du diesel sur celle de l'essence (ce qui fait progresser son prix à la pompe), tandis que l'autre veut la laisser là où elle est.

Part des énergies dans les offres plébiscitées par les acheteurs 

Tant qu'ils ne savent pas à quoi s'en tenir, certains acheteurs préfèrent donc attendre avant d'acheter un véhicule essence, afin de mieux choisir une fois qu'ils auront tous les éléments. Il sera intéressant d'observer si un carburant reçoit des remises plus importantes que l'autre de la part des vendeurs une fois le verdict tombé. Quant au marché de l'occasion, le diesel y a toujours un poids plus fort (64,1% de parts en avril) mais ce dernier baisse à vue d'oeil : on constate déjà 9 points d'écart par rapport à l'année dernière.

Le baromètre Kidioui.fr a été établi à partir des données récoltées lors des centaines de milliers de requêtes trimestrielles des internautes en recherche de véhicule neuf et des données fournies dans les 30 000 offres de nos vendeurs partenaires, mises à jour quotidiennement.