logo kidioui Kidioui comparateur d'offres automobiles

Baromètre Kidioui.fr du mois d'Août 2016 :
Prix en hausse, remise en baisse, une fin d'été timide

Kidioui vous livre l'analyse du mois de Août 2016, les chiffres et les tendances.

Lundi 5 septembre 2016
Baromètre automobile de Kidioui.fr
Aou 2016
Valeur Variation
Prix moyen 22 653 € +8,7 %
Remise moyenne 21,63 % -8,4 %
CO2 moyen 119 g/km +0 %

En ce mois d'août marqué par de fortes chaleurs, la remise moyenne obtenue sur les voitures neuves n'a pas résisté et a fondu de deux points par rapport à l'année dernière. C'est l'exact opposé pour le prix moyen, qui est reparti à la hausse. On a donc acheté des autos plus chères et moins remisées ces 31 derniers jours... Les bonnes affaires étaient-elles parties en congé ?

 

Grosse châleur rime avec moins d'acheteurs 

En réalité, c'est plutôt l'absence des acheteurs, dont de nombreux en vacances, qui a eu un impact sur les statistiques relevées en août. D'après le Comité des Constructeurs Français d'Automobiles (CCFA), on a compté seulement 98 217 immatriculations le mois dernier, soit environ 25% de moins qu'en juillet et 60% de moins qu'en juin. Qui dit moins d'achats dit forcément moins de bonnes affaires effectuées. En conséquence, le prix moyen sur les offres plébiscitées a augmenté de 8,7% par rapport à août 2015 pour s'établir à 22 653 euros.

Prix moyen des offres plébiscitées par les acheteurs

En évoluant ainsi, il rejoint son niveau de mai et met un coup d'arrêt à deux mois consécutifs de baisse. On a acheté sa voiture neuve 504 euros de plus qu'en juillet et 1 812 euros de plus qu'en août 2015. Cette seconde donnée permet de bien voir l'impact du changement de comportement des acheteurs en 2016, une année où on privilégie les nouveautés et où on se fait plaisir.

La remise passe sous la barre des 22%

En août, la remise moyenne obtenue sur les offres plébiscitées est descendue à 21,63%, soit une baisse de 2 points par rapport à l'année dernière. Elle est donc passée sous la barre des 22%, fait assez rare puisque ce n'était pas arrivé depuis plus de deux ans. Encore une fois, on peut désigner coupable le faible nombre de transactions de ce mois d'août : il y a eu moins d'acheteurs donc moins de recherches de véhicules au meilleur prix, d'où une baisse du rabais moyen obtenu.

Remise moyenne des offres plébiscitées par les acheteurs

Catégorie par catégorie, seules les citadines n'ont pas vu leur remise moyenne chuter : elle s'est maintenue à 21,5% soit 0,3 points de plus qu'en août 2015. En revanche, elle est en baisse sur tous les autres segments, notamment chez les breaks (24,4%, -5,4 points), les monospaces (27,3%, -3,6 points) et les SUV (17,9%, -1,5 point).

Top 10 : podium inchangé

Ce mois timide en achat n'a rien bouleversé en matière de popularité des modèles. Dans nos propres olympiades, c'est le Dacia Duster qui est reparti avec la médaille d'or, le Volkswagen Tiguan avec l'argent et le Peugeot 2008 avec le bronze. Puis, le Hyundai Tucson est stable à la 4ème place, tout comme la première berline du classement, la Peugeot 308, à la 5ème.

Les changements interviennent plutôt dans la seconde moitié de tableau, à commencer par le Nissan Qashqai revenant directement en 6ème position. Avec ses remises en progression de 2 points depuis juillet (23,2% en moyenne), il a la côte ! L'Audi Q3 le talonne : son tarif constructeur salé est amorti par d'importantes remises (-21% minimum pour 1 achat sur 3).

Puis, en queue de classement, on trouve le Renault Kadjar et la Volkswagen Golf. En 9ème position, la Peugeot 208 eclipse sa concurrente Renault Clio du classement. Mais cette dernière y est déjà de retour en ce début de mois septembre : le combat est plus acharné que jamais depuis que sa version restylée a été présentée (juillet).

Vers une rechute du diesel ?

Ce qui a débuté en juillet se confirme en août : malgré leur omniprésence dans notre top 10 des internautes, les SUV perdent des parts de marché et recule de 2 points (42,3%) par rapport au mois dernier. Des parts récupérées par les citadines (15,8%) ainsi que les berlines (17,3%) et qui ont une influence directe sur la répartition des carburants parmi les offres plébiscitées. Le diesel termine le mois à 57% tandis que l'essence regroupe 40,8% de part. Des niveaux semblables à ceux du dernier trimestre 2015 lors de l'affaire Volkswagen.

Part des énergies dans les offres plébiscitées par les acheteurs

Il faut néanmoins pondérer ces résultats avec le calme d'août : ce n'est pas le mois de l'année où les plus grosses remises ont été obtenues, or elles sont le plus souvent pratiquées sur les véhicules diesel. Nous devrons donc observer si la tendance se confirme le mois prochain, avec les chiffres de la rentrée. Enfin, fait amusant pour clôre ce baromètre : placé sous le signe du soleil, ce mois d'août a vu la part de marché des cabriolets progresser de 41,8%, ça ne s'invente pas ! Quand on vous dit que 2016 est une année plaisir pour les acheteurs...

Le baromètre Kidioui.fr a été établi à partir des données récoltées lors des centaines de milliers de requêtes trimestrielles des internautes en recherche de véhicule neuf et des données fournies dans les 30 000 offres de nos vendeurs partenaires, mises à jour quotidiennement.