logo kidioui Kidioui comparateur d'offres automobiles

Baromètre Kidioui.fr du mois de Juillet 2016 :
Un été calme, restant propice aux modèles récents

Kidioui vous livre l'analyse du mois de Juillet 2016, les chiffres et les tendances.

Lundi 1er août 2016
Baromètre automobile de Kidioui.fr
Juil 2016
Valeur Variation
Prix moyen 22 149 € +6,1 %
Remise moyenne 22,17 % -6,1 %
CO2 moyen 119 g/km -0,8 %

Si le soleil a pris son temps pour arriver, il est enfin là et les français ont pris congé. Cela crée une sorte de trève estivale dans une année 2016 dynamique. Néanmoins, malgré ce ralentissement, la tendance observée depuis janvier reste inchangée : ce sont les véhicules récents et suréquipés qui plaisent le plus, le prix moyen élevé et la remise moyenne basse le confirment.

 

Un été moins propice à l'achat automobile...

Le prix moyen des offres plébiscitées en juillet 2016 est 6,1% supérieur à celui du mois de juillet 2015. Plus précisément, il a été relevé à 22 149 euros, soit une importante progression de 1 272 euros. Ce premier mois de l'été ne déroge donc pas à la règle pour le moment applicable à tous les mois de l'année 2016 : on dépense plus d'argent qu'en 2015 lorsqu'on achète une voiture neuve.

Prix moyen des offres plébiscitées par les acheteurs

Cependant, ce prix moyen est en baisse sur 30 jours, et on avait déjà pu observer en juin une baisse par rapport à mai. Il a baissé de 411 euros en deux mois. Une conséquence de la période estivale, qui implique très souvent d'autres dépenses pour les ménages. Les chiffres de vente du marché auto (CCFA) montrent d'ailleurs une stagnation (-0,6%) au lieu d'une progression comme sur les cinq premiers mois de 2016. Les français ont été moins nombreux à rechercher un nouveau modèle comme c'est la tendance depuis le début de l'année, d'où la baisse du prix moyen.

...mais toujours orienté plaisir

La pause estivale n'a en revanche aucune conséquence sur la baisse de la remise moyenne des offres plébiscitées. Enregistrée à 22,17% pour ce mois de juillet, elle a chuté de 6,1% par rapport à juillet 2015. Désormais, sur la totalité du premier semestre 2016, la remise moyenne a baissé de 1,6 points.

Remise moyenne des offres plébiscitées par les acheteurs

Ainsi, même si il y a eu moins d'achat en juillet, on a continué de privilégier les modèles récents à tendance premium, bien équipés, plutôt que les anciennes versions/générations affichées à -30 voire -40%. L'année 2016 est donc toujours synonyme d'achat auto plaisir.

Top 10 : Duster devant, retour de la Clio

Après deux mois à la tête du top 10, le Volkswagen Tiguan a rendu les armes face aux attaques répétées du Dacia Duster pour retrouver sa place de leader. Le SUV roumain est redevenu le véhicule préféré des internautes. Mais il s'est presque fait voler la vedette par la Renault Clio.

Cette dernière a fait son grand retour dans le classement après de longs mois d'absence. Le constructeur au losange peut se féliciter d'avoir présenté la version restylée de sa citadine il y a quelques semaines : cela a boosté sa côte de popularité auprès des acheteurs. Sont-ils intéressés par ce nouveau modèle ou bien les prix qui diminuent sur l'ancien (-700 euros en 3 mois) ? Probablement un mélange des deux.

On notera également la bonne performance du Peugeot 2008, qui se maintient sur la troisième marche du podium obtenue le mois dernier, et la sortie de la famille Scénic ancienne génération du top, au profit de la Volkswagen Golf. Installée à la 9e place, elle achève sa carrière avec de belles remises (27% en moyenne) avant la présensation d'une nouvelle génération à la fin de l'année.

Plus d'essence et moins de diesel

Un peu moins performants qu'à l'accoutumée même si toujours dominateurs (44,8% de part de marché), les SUV ont perdu quelques points auprès des citadines (14,7%) et des berlines (17,1%) par rapport à juin. Cela a eu un impact direct sur les répartition des carburants diesel & essence avec un léger recul du premier (58,6%) pour une progression du second (38,8%).

Part des énergies dans les offres plébiscitées par les acheteurs

Et même sans prendre ce critère en compte, le carburant essence a progressé sur tous les segments par rapport à l'année dernière, dont 6 points supplémentaires sur les berlines (36,7%), 4 points chez les breaks (34,1%) et même 5 points chez les monospaces (27,2%). Une conséquence relativement logique de l'attrait actuel des acheteurs pour les véhicules récents, de plus en plus proposés avec des moteurs à essence moins polluants (TCe, PureTech, EcoBoost...). Est-ce aussi un premier résultat des pastilles écologiques entrées en vigueur au 1er juillet ? Il faudra attendre les prochains mois en avoir le coeur net.

Le baromètre Kidioui.fr a été établi à partir des données récoltées lors des centaines de milliers de requêtes trimestrielles des internautes en recherche de véhicule neuf et des données fournies dans les 30 000 offres de nos vendeurs partenaires, mises à jour quotidiennement.