logo kidioui Kidioui comparateur d'offres automobiles

Baromètre Kidioui.fr du mois de Janvier 2016 :
L'année démarre sur les chapeaux de roues avec de grosses remises sur le champ et en perspective

Kidioui vous livre l'analyse du mois de Janvier 2016, les chiffres et les tendances.

Lundi 1er février 2016
Baromètre automobile de Kidioui.fr
Jan 2016
Valeur Variation
Prix moyen 21 328 € +3,4 %
Remise moyenne 23,74 % +0,3 %
CO2 moyen 115 g/km -5 %

Ce fut une des conclusions de notre bilan de l'année 2015 : le marché auto a été particulièrement propice aux bonnes affaires. 2016 ne semble pas vouloir changer la donne avec un mois de janvier en pleine forme du côté des remises. L'impact des nouveautés de la rentrée passée est moins important, les déstockages de fin d'année et l'arrivée du salon de Genève favorisent les deals à prix cassé. Au même moment, du côté des carburants, le diesel abat sa dernière carte et le taux de CO2 bat un nouveau record.

 

 

 

 

Fin de la hausse du prix moyen ?

 

Durant l'année 2015, les nouveaux modèles ont été nombreux avec deux principaux arrivages au printemps et à la rentrée. D'où une hausse enregistrée à ces deux périodes sur le prix moyen des offres plébiscitées par les acheteurs. En janvier, il s'est établi à 21 328 euros, soit une valeur encore élevée par rapport au début d'année dernière (+3,4% soit 694 euros). En revanche, ce prix moyen est légèrement inférieur à celui du mois de décembre et esquisse le début d'une baisse. Il semblerait donc qu'on se trouve au même point qu'en juin dernier : une phase post-nouveautés où leur impact est amorti et le prix moyen s'apprête à chuter.

 

Même s'ils coûtent moins cher qu'en janvier 2015, 23 671 contre 23 998 euros, les SUV continuent d'élever la facture moyenne du comparateur par leur niveau de popularité, désormais bien supérieur à celui des citadines ou des berlines alors qu'elles se paient moins cher (respectivement 13 890 et 21 955 euros). Ce mois-ci, l'une des chutes les plus significatives est celle de Toyota avec un prix moyen en baisse de 15,1% par rapport à l'année dernière : les remises des Yaris et Auris restylées sont devenues plus importantes.

 

Une remise moyenne élevée

 

Le mois de janvier 2015 était déjà très bon en matière de remise moyenne, mais celui de 2016 est encore meilleur : avec 23,74%, il progresse de 0,3% et atteint le second seuil le plus élevé depuis deux ans. Pour celui qui est à la recherche d'une automobile neuve, le climat est donc particulièrement avantageux. On explique notamment ce phénomène par les déstockages de fin d'année effectués par les vendeurs : les modèles prévus à la vente et non écoulés doivent à tout prix disparaître et ils bénéficient de remises encore plus fortes qu'à l'accoutumée.

 

L'approche du salon de Genève (du 3 au 13 mars) peut également jouer un rôle sur les modèles dont une nouvelle génération y sera dévoilée : les vendeurs commencent à brader l'ancienne version en augmentant sa remise afin de faire de la place pour la nouvelle. On peut notamment citer les Renault Scénic (-42%), Mégane Estate (-42%) et Citroën C3 (-36%).

 

Au cas par cas, on repère quelques progressions intéressantes par rapport à janvier 2015, notamment celle de Citroën qui devient le troisième constructeur le mieux remisé du comparateur avec 28,1% de remise moyenne au lieu de 23,8% il y a douze mois. Les C3 et C4 en fin de carrière n'y sont pas innocentes. Volkswagen propose également de meilleures affaires par rapport à janvier 2015, en passant 20,7 à 23,7% de remise moyenne. La Golf et le Tiguan, âgés de respectivement 4 et 5 ans, tirent ces réductions vers le haut, tout comme le Golf Sportsvan, pourtant plus récent (2014) mais qui compense son manque de popularité par de grosses remises. 

 

Top 10 : PSA fait son come-back

 

Le classement des 10 modèles les plus plébiscités par les internautes a été perturbé le mois dernier. Tandis que le Dacia Duster a repris la première place, la Peugeot 308 s'est installée sur la seconde. Tout deux, ils ont repoussé le Renault Kadjar sur la troisième marche du podium.

 

Le Scénic a tenu bon, stable à la quatrième place, mais le Hyundai Tucson (6ème) et le Captur (9ème) ont été déstabilisés par ce changement de gouvernance. Le Nissan Qashqai, quant à lui, revient tranquillement à la huitième place.

 

L'offensive de la 308 n'est pas isolée puisque le Peugeot 2008 fait également son retour, en accédant à la cinquième position. Sa petite-sœur 208 se maintient dans le classement (7ème) et une alliée de chez Citroën, la C4, vient soutenir l'effort à la dixième et dernière place. Tous ces modèles de PSA ont davantage attisé l'intérêt des internautes en janvier grâce à des remises en hausse tournant autour des -30%. Le désintéressement des acheteurs pour la Renault Clio, leur concurrente directe, peut être également en cause. Elle sera restylée cette année.

 

L'élément qui ne change pas, c'est l'omniprésence des SUV dans ce classement : encore une fois, ils ont été plébiscités en majorité par les internautes avec 6 modèles sur 10.

 

 

Diesel vs Essence : le combat n'est pas encore fini

 

Alors qu'on imaginait le diesel déjà oublié, il résiste un peu plus que prévu. En effet, il a représenté 57,9% des offres plébiscitées le mois dernier soit, certes, 7,5 points de moins qu'il y a un an mais sa plus grosse part de marché depuis la dégringolade d'octobre dernier. Par conséquent, la progression de l'essence est freinée et le carburant repasse à 40,1% de part au lieu de 41-42%. Néanmoins, il est difficile de voir ici un retour du diesel, notamment avec les nouvelles affaires révélées dans le courant du mois (perquisition chez Renault). On l'explique plutôt par le volte-face du gouvernement à propos de la fiscalité de l'essence : après avoir annoncé que les taxes appliquées sur ce carburant seraient allégées au 1er janvier, il a finalement été décidé de ne pas y toucher. Certains acheteurs déçus ont pu se rediriger vers le diesel par dépit.

 

Autre fait notable de ce mois de janvier : le taux de CO2 moyen qui atteint les 115 g/km. C'est 5% de moins qu'en janvier 2015 (121 g/km) et le seuil le plus bas jamais enregistré par les Datas de Kidioui. Une des résolutions 2016 des Français serait-elle de rouler plus propre ? Il faudra attendre le relevé des prochains mois pour le confirmer...

Le baromètre Kidioui.fr a été établi à partir des données récoltées lors des centaines de milliers de requêtes trimestrielles des internautes en recherche de véhicule neuf, et des données fournies dans les 30 000 offres de nos vendeurs partenaires, mises à jours quotidiennement.