logo kidioui Kidioui comparateur d'offres automobiles

Baromètre Kidioui.fr au 1er avril 2015 :
Prix en hausse en début d'année et déstockages intéressants avant la reprise.

Kidioui vous livre l'analyse du 1er trimestre 2015, les chiffres et les tendances.

Jeudi 26 mars 2015
Baromètre automobile de Kidioui.fr
1er trim 2015
Valeur Variation
Prix moyen 20 682 € +1,1 %
Remise moyenne 23,50 % +1,4 %
CO2 moyen 120 g/km -2,4 %

En ce début d'année 2015 placé sous le signe de la reprise du marché automobile, les prix des véhicules continuent naturellement d'augmenter. Avec l'inflation générale bien sûr mais aussi avec l'amélioration des performances des voitures, avec la volonté des constructeurs de les rendre plus propres, avec leurs équipements et leur personnalisation plus demandés. 

Les mauvaises périodes passées ont cependant laisser sur les bras des vendeurs des stocks importants qu'il faut maintenant écouler à l'aide de remises battant tous les records. 

Entre augmentation des prix et augmentation des remises, Kidioui, observateur idéal du marché par sa position d'intermédiation entre les acheteurs et les vendeurs, décrypte les tendances du moment et vous livre son verdict.

Prix en hausse et déstockages intéressants.

Au premier trimestre 2015 le prix d'achat moyen d'une voiture neuve est de 20 682 euros, soit une hausse de 1,1% par rapport au même trimestre l'année dernière (il était alors de 20 447 euros).

Les marques françaises dans l'ensemble continuent sur la même tendance qu'au trimestre précédent.

Peugeot maintient son cap avec une augmentation de son prix de vente de 4.60% en passant de 20 324 euros à 21 259 euros, tandis que Citroën prend le chemin inverse avec une baisse de son prix de vente de 3.91%, il atteint maintenant 18 590 euros alors qu'il était de 19 347 euro l'année dernière. Renault de son coté continue sur sa tendance baissière en atteignant un prix de vente moyen de 17 321 euros contre 18 123 euros au premier trimestre 2014, soit une baisse de 4.43%.

 

 

 

La remise moyenne sur les voitures neuves quant à elle continue son ascension et atteint 23.5% ( soit une hausse de 1,4% par rapport à l'année dernière). 

Peugeot et Citroën continuent leur chemin dans la reconstruction de leur marge avec une remise moyenne en baisse respectivement de -14.14% et -6.85%, tandis que Renault voit la remise moyenne de la vente de ses voitures augmenter de 10.41% (en atteignant une remise moyenne de 32.78% !)

La reprise du marché automobile tant annoncée en 2014 commence plutôt à se faire voir en début d'année 2015. Les concessionnaires consentent alors plus difficilement des remises. Avec une baisse de 0.40%, la remise moyenne qu'ils proposent est passée à 20.03%. Les mandataires, eux, en profitent pour déstocker les véhicules qu'il leur restait sur les bras. La remise moyenne de leurs ventes grimpe à 23.99%, soit une augmentation de 0.54%.

Des très bonnes affaires sont donc à faire en ce début d'année, et dont on pourra profiter encore quelques mois.  

 

Le taux d'émission de CO2 continue de baisser.

Malgré un léger rebond par rapport au trimestre précédent, les émissions de CO2 continuent de baisser avec un taux moyen de 120g/km au premier trimestre 2015 contre un taux moyen de 123g/km au premier trimestre 2014 (soit une baisse de 2.44%)

Entre le plan anti-pollution présenté par la maire de Paris Anne Hidalgo en février dernier et le nouveau barême 2015 pour les bonus malus, les moyens sont mis pour que cette baisse constante du taux d'émission moyen des véhicules neufs se prolonge dans les mois à venir, et espérons le, dans les années à venir également.
Notons que le combat contre la pollution par les particules fines, visé particulièrement à l'encontre des véhicules diesels qui en émettent plus que les essences, porte ses fruits puisque les ventes de diesels ont encore baissé de 14.18% pour atteindre 60.12% des ventes de voitures neuves au premier trimestre 2015. Les véhicules à essence ont représentés 36.62% des demandes, soit une augmentation de 31.02%. Les véhicules électriques et hybrides continuent leur ascension avec une hausse de 63% pour atteindre 3.26% des demandes (contre 2% l'année dernière seulement).
 
 
 
Le baromètre Kidioui.fr a été établi à partir des données récoltées lors des centaines de milliers de requêtes trimestrielles des internautes en recherche de véhicule neuf, et des données fournies dans les 30 000 offres de nos vendeurs partenaires, mises à jours quotidiennement.